Liens utiles et inspirations 2020

Avec DEMAIN : LE FILM puis dans sa filiation, DEMAIN : GENÈVE le documentaire est mis à l’honneur.

Pour le concours REFLEX, pourquoi ne pas tenter aussi d’autres formes ou genres filmiques comme le cinéma d’animation, la comédie, le film fantastique, le film à suspense, la parodie, ou le canular ?

Quant aux sujets à aborder, ils ne manquent pas : dérèglements climatiques avec toutes les conséquences imaginables ; consommation responsable et responsabilisation citoyenne ; biomimétisme inspiré de la nature à des fins d’innovations comme le velcro imitant la bardane ou le TGV japonais qui s’inspire du bec pointu du martin-pêcheur ; économie collaborative, sociale et solidaire ; éducation ; agriculture bio et locale, etc.

Et au moment, peut-être, de calculer notre empreinte écologique à l’aide d’une des applis proposées sur le site ZOEIN, la lecture d’un récent article du journal Le Temps nous apprend « qu’en 2020 le streaming et les jeux en ligne devraient être responsable de plus de 3% des émissions mondiales de CO2, ce qui les rend indiscutablement responsables du dérèglement climatique» !

Des liens pour enrichir la thématique :

Le site DIP 21
Un site consacré à l’éducation en vue d’un développement durable pour promouvoir le développement durable en classe et qui propose des formations et un outil pédagogique pour les élèves autour du film DEMAIN : GENÈVE

L’Émeute
Un spectacle sur le réchauffement climatique, les émeutes anti-G8 à Gênes en 2001 et la pire manière d’ébouillanter une grenouille.

Un seul-en-scène alarmiste mais bienveillant, optimiste mais angoissant, humoriste et décroissant; écrit et joué par Yvan Richardet; mis en scène par Thierry Romanens; deuxième cuisson par Laurent Gachoud.

Le site APRÈS-GE | Chambre de l’économie sociale et solidaire (ESS)
Qui s’engage concrètement pour la transition écologique et sociale au quotidien dans la région genevoise et propose des activités, des services, des événements comme les CAFÉS des BONNES PRATIQUES

Ré-écouter Idriss Aberkane qui nous parle du Biomimétisme et nous explique dans sa vidéo : “ Pourquoi faire de l’économie de la connaissance ? Pour une raison très simple : qui est que, comme la connerie, la connaissance est infinie. Et ça, ça change tout quand vous y réfléchissez bien parce que les matières premières ne sont pas infinies. Mais la connaissance est infinie. »